La malédiction de la croisière

On dirait un titre de roman! Mais malheureusement, ce que je vais vous raconter est bel et bien réel. On a bien vécu l’histoire qui va suivre…

Mai 2013, Chéripapa déniche une offre de dingue pour une croisière en Méditerranée! On n’a pas pris de vacances depuis l’été 2011 car on avait repris le magasin!

Le seul petit hic qu’on pouvait noter c’était le départ à Naples alors que l’arrivée était à Marseille.

Mais Chéripapa n’étant jamais allé Italie, on a trouvé loccasion pour faire un crochet de quelques jours à Rome avant d’aller à Naples. C’était moins cher de prendre l’avion jusqu’à Rome puis le train jusqu’à Naples que de prendre l’avion jusqu’à Naples directement.

On avait trouvé un Air BnB à Rome et c’était impec. On a passé 3 jours au top!

Le dernier jour, ça c’est gâté!

On a pris le métro à Rome pour profiter une dernière fois de la ville car nous pre ions le train direction Naples le lendemain.

Chéripapa comme à son habitude voulait manger une petite glace.

Lorsqu’il est sorti de chez le glacier, il ma découverte au sol entrain de vider mon sac…

JE N’AVAIS PLUS LA POCHETTE!!!!

Je cherchais la pochette dans laquelle j’avais mis les passeports, mon permis de conduire et la cb.

Je vous rassure!!!! Je n’ai jamais recommencé la connerie de mettre tous nos papiers ensemble. Pire, on sort sans maintenant. On a toujours une copie sur le téléphone si besoin!

Nous sommes retournés dans le métro voir si on ne la trouvait pas… Rien…

La panique était là car nous devions prendre le bateau le lendemain.

Nous sommes rentrés dans notre Air BnB. Notre hôte a gentiment accepté de nous premier des copies de nos passeports que l’on avait retrouvé dans nos mails.

Même si j’étais paniquée, je me suis endormie avec l’espoir que ça se suffise pour embarquer.

Le lendemain, on a pris le train sans encombre et nous sommes bien arrivés à Naples. On est allés directement au bateau.

Et le couperet est tombé. Il fallait la copie ne suffisait pas pour embarquer.

Nous sommes restés des heures et des heures à essayer d’embarquer. On a négocier tout ce qu’on a pu.

Mais on a appris que le bateau n’était pas européen! Donc pas d’espace Schengen! Donc pas de libre circulation malgré notre citoyenneté européenne. Le comandante pouvait pas nous laisser embarquer sans papiers d’identité physiques…

Chéripapa a été génial car il ne s’est jamais énervé contre moi. En même temps, j’ai pleuré pendant toutes ces heures… j’étais inconsolable…

En même temps, j’étais tellement au 36ème dessous, que je pense qu’il n’a pas voulu en rajouter!

Malheureusement, le bateau est parti sans nous! On sait même négocié de ne pas descendre aux escales pour pouvoir retourner à Marseille d’où notre train retour partait.

Les agents restés à terre ont été au top car ils nous ont trouvé un hôtel pas cher car nous n’avions quasi plus d’argent sur nous.

Une des hôtesse dlntle chéri arrivait pour la récupérer, nous a proposé de nous déposer à l’hôtel!

On a réussi à dormir tant bien que mal. Nous devions être frais pour le lendemain, car on avait une solution à trouver pour rentrer.

Le lendemain matin, direction le consulat de France. Nous sommes tombés sur un Consul au top. Il était originaire de notre région.

Il nous a prêté 50€ à titre perso pour manger. Et nous a proposé de dormir au Consulat le temps de trouver la solution pour rentrer.

A notre grand désespoir même si nous étions heureux de pouvoir rentrer, nous avons choisi la solution la moins onéreuse pour rentrer.

19h de bus pour faire Naples-Marseille pour un peu plus de 200€.

Ce fut interminable! Le bonheur de rentrer en France.

Mais la galère n’était pas finie car nous étions arrivés 1 nuit plus tôt que prévu sur Marseille où nous avions prévu de rester 2 nuits.

Nous avons trouvé un hôtel mais il n’était que 8h du matin.

Ils ont tout fait pour nous préparer une chambre rapidement afin que l’on puisse se poser et souffler! Et prendre une bonne douche!!!

On a profité de nos quelques jours sur Marseille avant de rentrer chez nous!

Je pensais vraiment que nous n’aurions jamais une autre occasion de faire une croisière car les prix s’envolent vite.

Sur le coup, j’ai paniqué car pas de vacances pour moi étant rentrée depuis peu de temps dans la société.

Et il y a quelques mois, Chéripapa m’a fait la surprise d’avoir réservé une croisière sur le dernier bateau de la société COSTA. Le magnifique bateau Esmeralda….

Et il me l’a annoncé d’une manière trop mimi en m’offrant un mini bateau de croisière avec la date d’embarquement indiquée en dessous.

Mais chez Aldi, on a la chance de pouvoir récupérer toutes les heures que l’on fait en plus de notre contrat car elles sont mises dans un compteur de modulation.

Et voilà, avec l’accord de mon Supérieur, je peux partir avec mes 2 hommes pour une magnifique croisière en Mars.

Ce serait comme une sacrée revanche. D’autant plus que Chéripapa a encore une fois dégotté une super offre car on était en All Inclusive.

Mais voilà…. le Coronavirus s’en est mêlé!

Quand on a vu qu’en Italie ça devenait chaud, on avait encore l’espoir de pouvoir partir car l’agence nous avait annoncé que les escales avaient été modifiées pour ne pas prendre de risque.

Mais dès l’annonce du confinement par notre Président a fait s’éteindre notre dernière lueur d’espoir….

La déception fut grande pour nous mais aussi et surtout pour Chérinou qui était impatient de découvrir la piscine sur le bateau!!!

Aujourd’hui, nous sommes le 29 mars. Nous devions arrivés à Marseille après ce magnifique voyage….

Serions-nous touchés par une malédiction?

Comme on dit jamais 2 sans 3…. on verra bien si on retente un jour….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s