Et demain ça va recommencer…

Je ne sais pas comment l’écrire. Mais j’ai besoin de partager cette douleur qui m’envahit même si je garde le sourire!

Alors je couche ces quelques phrases, en espérant que votre jugement ne sera pas trop dur!

Lorsque je vais chercher Chérinou à la crèche, il est content de me voir l’espace de 30s. Et ensuite, c’est la catastrophe….

Il se roule au sol. C’est son animatrice qui doit le prendre pour le me donner.

Et le temps de l’habiller, c’est la catastrophe! Il se débat! Il hurle!!!

J’ai un moment de répit lorsqu’il s’amuse à passer sur le pont présent dans le hall de la crèche.

Une fois, arrivés à la voiture, c’est de nouveau la crise pour l’attacher!

Et ce jeudi, ça a été plus compliqué que les autres jours! J’étais fatiguée! J’avais mal à la tête!

Et d’habitude, une fois en route, il se calme! Et là, il en avait décidé autrement…

On a 25min de route! Autant vous dire, que je le sentais mal très mal!!!

Et 5 minutes plus tard, je n’en pouvais plus!! Mon mal de tête me lançait de plus en plus.

J’ai craqué! Je me suis arrêtée sur le bas côté! Et j’ai hurlé aussi fort que j’ai pu! Je lui ai demandé de la fermer! Je m’en veux tellement d’avoir eu ces moments si méchants! 

Il m’a regardé dubitatif! Il s’est arrêté 5min et c’était reparti jusqu’à arrive à la maison.

Une fois arrivé à la maison, il s’est calmé. Et on au une soirée normale.

Vendredi et dimanche, j’étais en repos. A ma grande surprise,  j’ai eu un bébé adorable! D’habitude, si on ne va pas dans son sens c’est la fin du monde!

Alors j’appréhende demain soir! Je sais que ce sera comme les autres soirs quand je vais le chercher à la crèche! 

Je garde le sourire devant les puéricultrices mais je vous avoue que ça me rend triste! Ce n’est pas vraiment le fait qu’il n’ait pas envie de venir avec moi! C’est surtout, le fait que les bisous de maman ne le calme pas!

Alors voilà, demain soir à 16h, ce sera encore une épreuve! Même si je suis impatiente de retrouver mon amour, j’y vais à reculons…

Je l’aime si fort mon amour! Mais c’est parfois dur de savoir comment agir! Il est tellement dans l’affrontement par moment, car il a décidé que ce serait comme ça et pas autrement!

J’espère que l’on fait les bons choix pour lui, pour nous….

Heureusement que notre quotidien est fait de moments géniaux qui nous font oublier les moments difficiles! 

4 réflexions sur “Et demain ça va recommencer…

  1. Oh ça arrive des fois c est les nerfs qui lâche ça m est déjà arrivée avec mon fils on est pas surhumaine .ça va lui passer c est sûrement parce qu’il vous en veux de le laisser à la crèche qu il fait ça .bon courage de tout cœur avec vous

    J'aime

  2. Bonsoir, le métier de parents est très difficile et même si on adore nos enfants, qui n’a jamais dit des choses qu’il regrettait par la suite à son ou ses enfants? Je suis maman de 3 enfants et même si j’en ai 2 qui sont de jeunes adultes( 24 et 20 ans) et que la petite dernière à déjà 17 ans je suis passée par là quand ils étaient petits et même un peu plus grands. Les enfants sont des êtres en construction qui passent leur temps à tester les adultes et en particulier leurs parents car ils ont besoin d’avoir un cadre et de limite mais ils ne savent pas comment faire pour l’exprimer et ils ont besoin de tester pour savoir jusqu’où ils peuvent aller. Le problème c’est que nous en temps qu’adulte nous sommes pris dans le tourbillon de la vie avec toutes ses contraintes et qu’il y a des journées où nous avons moins de patience et puis parfois ça fait du bien de déverser la colère car on a trop attendu et qu’il y a un moment où la soupape déborde.
    Je suis une professionnelle de la Petite enfance et je travaille en maternité mais tout ce que je peux vous dire c’est que vous ne devez pas culpabiliser, vous n’êtes pas une mauvaise mère parce que vous avez hurler sur votre enfant. Vous ne l’avez pas mis en danger, vous ne lui avez pas fait de mal physiquement, vous lui avez juste montrer d’une façon un peu plus brusquement que d’habitude que vous n’en pouviez plus de ses cris, ses pleurs et son comportement complète inadapté.
    Je vous conseille si je puis me permettre, de parler à votre Chérinou en tête à tête et sérieusement. Vous lui dites face à face en le regardant et en lui tenant les mains que vous êtes désolée d’avoir crié très fort après lui mais que son comportement qu’il a chaque fois que vous allez le chercher à la crèche est inadmissible et qu’il va vraiment falloir que ça cesse car ce n’est pas normal qu’il se roule par terre et fasse des crises à chaque fois. Que vous ne pouvez plus supporter ça au quotidien, que pour vous ça devient de plus en plus difficile d’aller le récupérer et que même ça vous angoisse au point que vous commencer à ne plus vouloir aller le récupérer. Vous lui dites aussi et bien sûr que vous l’aimer très fort et qu’il est votre petit garçon adoré mais que cette situation n’est plus acceptable. Lorsque vous lui parlé essayé d’être assez ferme, sérieuse mais tout en étant aimante n’ayez pas peur de lui dire la vérité, ne croyez pas qu’il ne comprendra pas dans la façon que vous allez lui dire et au son de votre voix votre enfant comprendra très bien que ce qu’il fait c’est pas bien et qu’il dépasse peut être un peu les bornes.
    Surtout restez ferme et n’hésitez pas à lui reparler si une fois ne suffit pas et vous pouvez également lui rappeler le matin quand vous le déposer que si le soir il recommence à faire sa crise vous serez obligé de sévir ou de voir avec votre mari de trouver une solution car ce n’est plus possible pour vous (même si bien sûr vous n’avez pas le choix mais c’est juste pour essayer de le faire réagir).
    Vous pouvez également demander à votre mari de lui parler et qu’il lui explique que son comportement vis à vis de vous est inacceptable, qu’il n’a pas à crier et être tyrannique avec vous, que ce n’est pas comme ça que l’on doit être avec sa maman et que lorsque vous allez le chercher à la crèche, il doit venir vers vous et dire au revoir aux personnels, prendre ses affaires et partir.
    Je sais que tout ça est toujours plus facile à dire qu’à faire mais sachez que tout le monde est confronté à ce genre de situations un jour ou l’autre et qu’il n’est pas toujours facile de garder son calme et d’avoir le comportement adapté. Croyez moi je sais de quoi je parle.
    Tout ce que je peux vous dire c’est qu’il est très très important de dire les choses à son enfant même tout petit, l’enfant ne comprend peut être pas tout, du moins comme vous mais il comprend et c’est important qu’il sache les choses mêmes moins drôles, vous le préparez à la vie. Les frustrations font parties de la vie et il en a besoin pour grandir et s’épanouir. Il vous en remerciera plus tard.
    J’espère ne pas voir été trop longue mais expliquer ce genre de chose à l’écrit c’est pas facile car je ne voudrais pas que vous interpretiez mal mes propos, que vous ne les compreniez pas comme j’ai voulu vous les dire.
    J’espère avoir pu vous aidez et vous souhaite bon courage.

    J'aime

  3. Je pense qu il te fait payer a sa façon le fait que tu le laisses.
    As tu essayé de lui dire que toi aussi tu es triste de le laisser mais que tu dois aller travailler?
    La diversion ne fonctionne pas?
    Tu sais Kelya me fait de belles crises régulièrement et moi aussi je craque souvent.
    Courage et ne t en veux pas!! Tu es humaine tu as le droit d être ko et d arriver à saturation.

    J'aime

  4. Nous ne sommes pas des machines et les enfants non plus … Nous sommes fatigués et les enfants aussi, nous avons eu une dure journée et peut être que les enfants aussi. L’important c’est de lui en parler. En général les crises de colère sont dus à un besoin non assouvi ( avait-il faim? Soif ? Pipi ? Sommeil ? ) ou peut être qu’il s’est passé quelque chose à la crèche qu’il a eu besoin de décharger en te voyant car tu es sa figure d’attachement celle avec qui il peut pleurer avoir de la colère sans avoir peur de perdre ton amour. J’anime des ateliers de parents où l’on parle de tout cela de nos colères et de comprendre leurs émotions sur Dampierre en burly. Prends soin de toi aussi car pour accompagner nos enfants nous devons prendre soin de nous aussi. Audrey Taszka de Paroles de bb

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s